Paris Veine Institut

Le Paris Veine Institut a été mis en place par le Dr Paul PITTALUGA, chirurgien vasculaire, pour offrir sur la Capitale des soins à la pointe de l’innovation pour le traitement des varices, avec en particulier la méthode ASVAL.

« Fort de l’expérience développée sur la Côte d’Azur depuis 2004 le Riviera Veine Institut, co-fondé par le Dr PITTALUGA offre l’excellence, non seulement dans le traitement, mais également dans la prise en charge au sens large de ses patients. Notre obsession quotidienne y est d’apporter un accompagnement global, personnalisé, permettant au patient de se sentir en confiance tout au long de son traitement et au-delà. »

Dr Paul PITTALUGA

Dr Paul PITTALUGA

Chirurgien vasculaire

Le Dr Paul Pittaluga, chirurgien vasculaire, assure toutes les consultations portant sur les veines. Il pratique l’exploration par écho-Doppler veineux ainsi que toutes les techniques d’intervention sur les varices : ASVAL, phlébectomies, techniques endoveineuses (laser, radiofréquence, etc…).

Prendre un rendez-vous
CV et Publications

La philosophie du Paris Veine Institut

La santé et bien-être de vos jambes au cœur de nos préoccupations

Notre volonté consiste à offrir à nos patients des jambes sans varice, sans compromis entre l’innovation et le sens éthique, pour obtenir le meilleur le résultat clinique et le plus grand bien-être.

Ainsi, guidé de façon constante par cette philosophie depuis près de 20 ans, l’équipe du Dr Paul Pittaluga a bouleversé la chirurgie traditionnelle, très contraignante (hématomes, douleurs, anesthésie générale ou péridurale , sacrifice systématique de la veine saphène, hospitalisation, récidives fréquentes), et développé une technique originale innovante appelée Méthode ASVAL, qui minimise toutes ces contraintes (préservation de la veine saphène, pas d’hématome, pas d’anesthésie générale, traitement en ambulatoire très court).

Cette méthode mise au point au Riviera Veine Institut a fait l’objet de nombreuses études cliniques depuis 2004, et elle est aujourd’hui reconnue au plus haut niveau scientifique mondial, par la qualité de ses résultats dans les bonnes indications.

  • Méthode non-agressive
  • Respectueuse du capital veineux
  • Pas de saignements, pas d’hématomes ni de douleurs
  • Anesthésie locale limitée au segment de veines que l’on va retirer
  • Pas d’hospitalisation
  • Le caractère mini-invasif de la méthode ASVAL assure un résultat fonctionnel et esthétique très satisfaisant.

  • Possibilité de reprise de travail rapide, dès le lendemain de l’intervention
En savoir plus

Et si je me décide ?

Vous rencontrerez le Docteur Paul PITTALUGA du Paris Veine Institut pour une première consultation.

Ce premier contact, est souvent appréhendé avec anxiété par le patient, mais à la fois très attendu : car c’est souvent le moment où le patient ou la patiente se décide enfin à traiter ses varices. A l’issue de ce premier rendez-vous, le chirurgien , devra avoir apaisé cette éventuelle angoisse.

Il va commencer par vous interroger sur votre histoire médicale, puis il va très précisément évaluer votre système veineux par l’examen clinique et hémodynamique (écho-Doppler).

A l’issue de ces examens, le Dr Pittaluga va se pencher sur les données étudiées de façon à vous proposer le traitement adapté au stade particulier de votre insuffisance veineuse.

Le Dr Pittaluga va ensuite vous expliquer la maladie veineuse, les différentes options de traitement et parmi celles-ci celle qui est adaptée à votre cas particulier. L’échange avec le chirurgien vous permettra de comprendre votre problème et le choix proposé. Une bonne compréhension de votre maladie et de la solution proposée est indispensable.

Elle est au centre de la confiance établie entre le médecin et le patient, essentielle dans tout traitement médical pour obtenir le meilleur résultat.

Tous les traitements proposés par le Dr Pittaluga au Paris Veine Institut, dont la Méthode ASVAL, sont réalisées sous anesthésie locale, en ambulatoire court ce qui permet une sortie une heure seulement après l’intervention.

Immédiatement après l’intervention et dans les jours qui suivent l’intervention, il est conseillé de marcher intensément, une à deux heures le matin ainsi que l’après-midi. L’activité physique est extrêmement bénéfique, car elle favorise la circulation veineuse, évite les phlébites, les œdèmes et les hématomes. Plus un patient marche, moins il aura de douleurs et plus vite il récupérera, contrairement aux idées reçues et aux pratiques souvent en cours.

A l’inverse, le piétinement (cuisine, repassage, travail très statique …) les longs voyages assis (avion, auto, …) sont à éviter, car ils favorisent la stagnation du sang dans les jambes, entraînant souvent des douleurs et des œdèmes.

Les efforts très violents sont bien évidemment à éviter durant la première semaine, mais la pratique raisonnable de nombreux sports est autorisée de façon très précoce.

Traitements

Besoin d’en savoir plus ?

Vous souhaitez en savoir davantage ?
Nous exposer en détail votre cas personnel ?
N’hésitez pas à nous contacter

Contactez-nous